Vous êtes ici

Niger

Concours 2018

Après quelques années de léthargie, l'Association Makaranta Niger à renoué avec ses activités et cela pour le grand bonheur de l'école nigérienne. En rappel l'Association Makaranta est née au Niger depuis 1986; mais ce qui est paradoxal, c'est au Niger que les activités se sont arrêtées pendant que nos voisins du Burkina Faso et du Bénin sont en train de mener les leurs. Conscient de cet état de fait le président de Makaranta Cologne nous a confié la lourde tâche de faire renaître l'Association Makaranta de ses cendres.

C'est pour cela que Makaranta a redémarré ses activités cette année au Niger, plus précisément dans l'Inspection de l'Enseignement de Tibiri Doutchi relevant de la Direction régional de l'enseignement Primaire de Dosso. Notons au passage que cette association oeuvre pour la qualité de l'éducation primaire en Afrique.

Comme tout début est difficile et dans le souci de bien organiser ce concours nous avons pris un échantillon de quinze écoles de l'Inspection de l'Enseignement Primaire de Tibiri qui sont : Angoual Ibrahim, Zaziatou, Madé, Magé, Gobawa carré, Angoual Toudou, Zoumbou, Bouzaé, Salkam, Nassaraoua, Angoual Magagi Doka, Kalgo, Guérepchi, Bankoula et Kouka.

Ces écoles ont été déjà sensibilisées avant de recevoir le questionnaire. L'étape suivante fut la distribution de ces questionnaires aux différentes écoles désignées surtout pour leur taille mais aussi leur lieu d'implantation. Ici ce sont les écoles situées en zone rurale qui ont été privilégiées. Retenons que ce questionnaire renferme plusieurs items qui sont entre autre : école et environnement, Entretien et propreté, le recrutement et la fréquentation scolaire, APP, Gouvernement scolaire et coopérative scolaire, la lecture et l'écriture, l'enseignant en situation de classe, Appui extérieur et accompagnement pédagogique, les résultats scolaires, la participation des parents, et le dixième item est intitulé A ne pas oublier.

Sur les quinze écoles seules six ont déposé leurs questionnaires remplis. Le dépouillement a été fait par une équipe de sept Conseillers pédagogiques le 30 juin 2018 mais avant cette opération une mission MAKARANTA a passé dans les écoles candidates pour vérifier l'exactitude de certaines informations contenues dans le questionnaire. A travers la correction du questionnaire, nous avons constaté que la grille d'évaluation présente quelques défaillances que nous allons tenter de corriger à l'avenir.

A l'issu de la correction, l'école primaire de Kalgo a occupé la première place avec 42,5 points suivie de l'école primaire de Madé pour la seconde place avec un total de 41,5 points.

Le premier prix est d'une valeur de 600.000 FCFA et le deuxième a une valeur de 400.000 FCFA, soit au total un million de francs CFA.